Réutiliser les déchets solides transportés par l'inondation

Au Maroc, les crues de l'Ourika, aggravées par les changements climatiques, transportent de nombreux déchets solides vers l'aval du bassin versant. Ces déchets polluent l'eau potable, rendant les résidents malades. Nos participantes compostent les déchets alimentaires et vendent celui-ci. Elles utilisent les bouteilles de plastique jetées pour en faire des bijoux et autres pièces artisanales qu'elles vendent aussi. Les déchets solides peuvent ainsi être réduits dans la région et dans l'oued.

Risque climatique

Perturbation des établissements humains, Santé humaine (générale), Sécurité, Maladies à transmission vectorielle, Changements des précipitations, Changements de la qualité de l'eau, Changements de la quantité d'eau, Inondation, Événements plus extrêmes et fréquents (général)

Type d'option

Comportemental, Économique, Éducationnel, Information

Pays d'origine

Maroc

Public cible

Foyers, Province, comté, région, Groupe particulier dans une société (p. ex., femmes, autochtones, habitants de taudis)

Niveau d'implantation

L'option a été déterminée et mise en oeuvre, avec une indication qu'elle se poursuivra au-delà du cadre du projet.

Portée institutionnelle / légale

Changement dans les normes ou manières de faire les choses, Changement ou mise en oeuvre d'un programme