Vulnérabilité et adaptation dans le contexte du changement climatique et du VIH / sida en Afrique du Sud

Ce projet de recherche a été conçu afin de mieux comprendre de façon plus nuancée l’influence des multiples chocs et risques en interaction, y compris la variabilité climatique et le VIH / sida, sur les stocks de capital, les choix de moyens d'existence locaux et, par conséquent, la vulnérabilité et la sécurité alimentaire. Cette connaissance a été utilisée pour informer et soutenir les pratiques d'adaptation communautaires et municipales, les efforts de développement et les politiques régionales / nationales. La recherche a eu lieu dans deux sites du Cap oriental de l'Afrique du Sud ; les deux sites sont situés dans les zones communales du Cap oriental, où les moyens de subsistance sont généralement mélangés.

Les résultats ont révélé que les personnes dans les deux sites sont vulnérables à une gamme de facteurs de stress à plus long terme et de chocs à court terme, le VIH / sida étant critique en termes d'impact sur les biens ménagers et la capacité d'adaptation future. Les moyens de subsistance ont également été modifiés dans le temps avec des implications possibles pour la sécurité alimentaire future, compte tenu de la baisse de la production agricole et des changements climatiques futurs. Les femmes se sont révélées être plus vulnérables à plus de stress que les hommes, mais en même temps, elles étaient plus novatrices et plus créatives pour répondre aux risques. Une autre composante majeure du projet qui s'est déroulée parallèlement à la recherche était un «processus d'apprentissage social». L'équipe du projet a travaillé avec deux groupes élus dans chaque communauté au cours de quatre ans dans un processus facilité d'échange et de partage des connaissances. Celui-ci visait à renforcer la capacité et l'agence des personnes locales pour les aider à développer leurs réponses aux différentes vulnérabilités qu'ils ont identifiées.

Risque climatique

Santé humaine (générale), Variabilité accrue des rendements de cultures, Réduction des rendements de cultures, Sécurité, Invasion d'espèces non indigènes, Changements des précipitations, Changements de température, Précipitations extrêmes, Température extrême, Vents extrêmes, Changements de la qualité de l'eau, Changements de la quantité d'eau, Services écosystémiques, Genre et jeunes

Type d'option

Comportemental, Basé sur l'écosystème, Éducationnel, Information

Pays d'origine

Afrique du Sud

Public cible

Foyers, Personnes qui dépendent d'une ressource (p. ex., agriculteurs, pêcheurs, mineurs), Groupe particulier dans une société (p. ex., femmes, autochtones, habitants de taudis)

Niveau d'implantation

L'option a été déterminée et mise en oeuvre, avec une indication qu'elle se poursuivra au-delà du cadre du projet.

Portée institutionnelle / légale

Changement dans les normes ou manières de faire les choses, Changement ou mise en oeuvre d'un programme